Un préjugé tenace ne cesse d’être colporté concernant la période du Paléolithique. Certains affirment que l’espérance de vie y était d’environ 30 ans, en raison de conditions de vie terriblement précaires, d’une forte mortalité infantile et maternelle, et d’une morphologie des femelles sapiens considérée comme inadaptée à la reproduction — le fameux dilemme obstétrical — leur bassin étant trop étroit pour des nouveau-nés au cerveau si intelligemment gros.
Inscription